Village jumelé avec Dompierre sur Mer le 5 août 1990.

Situation géographique

Ce village se trouve au Québec, sur la rive gauche de la rivière Richelieu, à mi-chemin entre les villes de Beloeil et de Sorel-Tracy, à environ 50 kilomètres au Nord-Est de Montréal.

Historique

Vers 1624, l’ancêtre Jacques Archambault, agriculteur vigneron qui habitait le lieu-dit l’Ardillère, à l’époque commune de Dompierre sur mer, actuellement commune de Saint Xandre, s’est expatrié pour la Nouvelle France avec ses 4 enfants.

En décembre 1969, Jacques Archambault, journaliste demeurant à Montréal, arrive à La Sauzaie, commune de Saint Xandre, chez Clément Archambeau. Ce dernier l’héberge chez lui et contacte sa famille.

Une réunion de famille est organisée autour d’un repas le 1er janvier 1970. Des correspondances s’échangent.

En Amérique, se constitue « L’assemblée des Archambault d’Amérique », comportant 200 membres. Le Président de l’association, Camille Archambault, vient en France et prépare la venue en France d’une délégation d’Archambault d’Amérique.

En avril 1983, un courrier est reçu par le nouveau Maire, Michel Godreau. Michel Grimaud suit ce dossier.

Lors de leur voyage en France, les Archambault d’Amérique sont reçus par la municipalité de Dompierre sur Mer le 8 juillet 1983

En octobre 1986, Camille Archambault, toujours président de l’association des Archambault d’Amérique revient préparer une autre visite des québécois en France.

Pour prendre en main les festivités, est née, à Dompierre sur Mer, l’association « Cercle Culture et Création » avec pour président Claude Lemetter.

Le 31 mai 1988, la délégation des Archambault d’Amérique est reçue au Foyer Ferdinand Rieux à Dompierre sur mer. Une plaque de bronze mentionnant Jacques Archambault l’ancêtre, offerte par les Archambault d’Amérique, est posée sur la façade de l’église de Dompierre sur mer. Un repas réunissant les habitants de Dompierre intéressés et les québécois est organisé au Foyer Ferdinand Rieux. Les cousins québécois restent la semaine en Charente Maritime.

Des relations sont nées, des échanges se font. Des projets de voyage s’ébauchent.

Les Archambault proposent de faire un jumelage entre Dompierre sur Mer (1780 ha, 5000 habitants) et Saint-Antoine-sur-Richelieu (5000 ha, 1780 habitants), situé à 40 Km au Nord de Montréal, village important pour les Archambault car c’est dans ce lieu qu’est venu s’installer l’ancêtre.

A Dompierre sur Mer, une nouvelle équipe municipale est élue en mars 1989. Michel Martial Durieux est Maire. Michel Grimaud est Maire Adjoint. Michel Grimaud obtient alors l’accord du Conseil Municipal pour officialiser un jumelage. La famille Grimaud s’envole de Paris Orly le 30 juillet 1990 et est accueillie à l’aéroport de Montréal par Camille Archambault qui les guide. Ils visitent Montréal et la région. L’organisation et l’accueil sont activement préparés par Raymonde Beauchemin, Conseillère Municipale de Saint-Antoine-sur-Richelieu.

Début août 1990 a lieu, officiellement, le jumelage entre Saint-Antoine-sur-Richelieu représenté par le Maire, Claude Voyer, et Dompierre sur Mer, représenté par Michel Grimaud, Maire Adjoint. Le consul de  France au Québec et son épouse sont présents, ainsi qu’un grand nombre d’adhérents de l’association les Archambault d’Amérique.

Un joli tableau du village de Saint-Antoine-sur-Richelieu est offert à la commune de Dompierre sur Mer. Actuellement, il a sa place dans une pièce de la mairie.

Le lundi 6 août 1990, Michel Grimaud assiste à la réunion du Conseil Municipal de Saint-Antoine-sur-Richelieu.

En septembre 1992, Raymonde et Azarie Beauchemin, ainsi que Madeleine et Adrien Duhamel demeurant à Saint-Antoine-sur-Richelieu viennent, durant une semaine, en visite à Dompierre sur Mer, à la Mairie, dans les écoles, …

Depuis, plusieurs familles dompierroises, à titre individuel, se sont rendus à Saint-Antoine-sur-Richelieu. L’accueil des québécois est toujours aussi chaleureux.

En octobre 2014, le Conseil des Sages de Dompierre sur Mer propose de réactiver le jumelage entre les deux villes.

En juillet 2015, M. Pierre LAUZON, Adjoint au Maire de Saint-Antoine sur Richelieu, séjourne quelques temps à Dompierre sur Mer et sympathise avec les membres du Conseil des Sages à l’occasion de leur pique-nique annuel. Ils évoquent ensemble la mise en place de projets d'échanges. À la suite de cette rencontre, Mme GRIMAUD, présente au repas, décide de rédiger un mémoire décrivant l'historique du jumelage.

Lors du Conseil Municipal du 24 novembre 2015, la commune vote le renouvellement officiel du jumelage entre Dompierre sur Mer et Saint-Antoine-sur-Richelieu. À la suite de la délibération prise ce jour, un comité de jumelage est créé, piloté par M. LASSALLE, Adjoint au Maire.

Une visioconférence est organisée à la Mairie de Dompierre sur Mer le jeudi 30 juin 2016 avec la ville de Saint-Antoine-sur-Richelieu. Les invitations à la Fête de la Pomme sont lancées à cette occasion ainsi que différentes idées d'échanges, notamment entre les jeunes.

En juin et juillet 2016, les familles RIVIERE et VAILLANT, membres du Comité de Jumelage, se rendent à Saint-Antoine-sur-Richelieu où elles nouent des contacts locaux très chaleureux avec les habitants et les personnalités de la commune. Ces rencontres amicales, l'action du Comité de Pilotage et celle du Conseil des Sages se sont révélées fondamentales pour qu'une suite favorable soit donnée à la venue de M. CAMPEAU, Maire de Saint-Antoine-sur-Richelieu et de son Adjoint, M. LAUZON, à la Fête de la Pomme les 8 et 9 octobre 2016. Durant cette manifestation de grande ampleur, le Pays Rochelais Québec obtient un stand afin de rendre les nouvelles relations encore plus visibles auprès de la population Dompierroise et des alentours.

La plaque du jumelage est dévoilée en présence de David CARON, Maire de Dompierre sur Mer et de Denis CAMPEAU, Maire de Saint-Antoine sur Richelieu le samedi 8 octobre 2016.

Découvrez ci-dessous la présentation de la ville de Dompierre sur Mer faite auprès des Québécois en 2017.

Publication de la ville de Saint-Antoine-sur-Richelieu

Découvrez la Gloriette électronique, le magazine d'information communal de la ville.

Plus d'informations sur le site officiel de la ville.

Du 10 au 23 juin 2018, partez à la découverte du Québec

Cliquez sur le titre pour en savoir +.